Coronavirus : comment gérer toutes les émotions qui nous envahissent ?

Dans cette période extraordinaire, nous devons revoir notre organisations : télé-travailler, annuler nos RDV, gérer les enfants… Nous vivons un véritable changement. Toutes nos habitudes sont bousculées. Et ça nous perturbe ! Tout changement est source de stress, d’angoisse, de colère… Et vous allez voir à quel point c’est tout à fait normal.

Tout changement s’accompagne de différentes phases théorisées par Elizabeth Kubler-Ross dans sa fameuse « courbe du changement » ou « courbe du deuil». Psychiatre helvético-américaine, elle a mis en lumière 5 différentes étapes par lesquelles toutes les personnes (ou presque — on y reviendra plus tard — ) vont passer avant d’accepter la nouvelle situation.

Phase 1 : le choc/le déni

Ce que les gens disent : « c’est pas possible », « c’est une erreur », « c’est pas vrai », « ils se trompent ».

Comment les gens se sentent ? Vidés, perturbés. Les gens refusent de voir la réalité en face et peuvent même avoir des pensées illogiques. Ils sont un peu abasourdis, comme dans un état de choc.

A quoi consacrent-ils leur énergie ? A parler de leurs états d’âme. Et c’est tout à fait normal !

Comment réagir en tant que manager ?

=> Soyez dans le dialogue

=> Montrez de la compréhension

=> Rendez-vous disponible

=> Engagez le dialogue

Pour savoir comment passer cette phase en détails, voici un article dédié à cette phase de choc.

Phase 2 : la colère / la résistance

Ce que les gens disent : « C’est n’importe quoi », « on va droit dans le mur », « ça sert à rien », « ça marchera jamais », « ils n’y connaissent rien »…

Comment les gens se sentent ? Les personnes se sentent en colère et le font savoir. Chacun verbalise vivement ses émotions. Des sentiments de révolte ou de frustration peuvent naitre avec une perte d’envie de travailler. On passe des « pensées illogiques » à des pensées négatives.

Les gens sont également angoissés car ils sont préoccupés des répercussions que ce changement va avoir sur leur vie personnelle et professionnelle.

A quoi consacrent-ils leur énergie ? A cette étape, les personnes font tout ce qu’elles peuvent pour éviter le changement. Là, par exemple, on a vu de nombreuses personnes enfreindre les règles de base, alors qu’il était conseillé de rester chez soi.

Comment réagir en tant que manager ?

=> Rendez-vous disponible

=> Aidez chacun à exprimer ses émotions

=> Faites preuve de compréhension

=> Accordez-vous sur les aspects négatifs qu’engendre la situation

=> Aidez chacun à voir le positif de la situation

=> Aidez-les à se projeter après ce changement à travers une vision positive de l’avenir

Phase 3 : La tristesse

Ce que les gens disent : « on n’y arrivera jamais », « c’est foutu », « je ne saurai jamais le faire »…

Comment les gens se sentent ? C’est la phase de tristesse, de déprime. La fatigue s’installe après toutes les émotions vécues. Les gens ont compris que le changement avait lieu mais restent dans l’expectative. Ils sont en effet dans une grande appréhension face au futur. C’est aussi une phase de questionnements qui va aboutir à une phase d’exploration. Ce sont les prémices de l’acceptation. A la fin de la tristesse, les premières pensées positives reviennent.

A quoi consacrent-ils leur énergie ? Les personnes se questionnent sur leur rôle, leur façon de faire, leur capacité.

Comment réagir en tant que manager ?

=>Restez à l’écoute car cette phase peut-être plus longue pour certains

=> Continuez de montrer les issues positives

=> Aidez chacun à trouver sa place dans ce nouveau paradigme

Phase 4 : L’acceptation / La quête de sens

Ce que les gens disent : « Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? », « qu’est ce qui est négociable ? », « qu’est ce que je peux y gagner », « Ok, mais laissez-moi un peu plus de temps », « De toute façon, je n’ai pas le choix… »

Comment les gens se sentent ? Les pensées positives reviennent ! Ils se sentent mieux.

A quoi consacrent-ils leur énergie ? Les personnes explorent tous les possibles et proposent des solutions parfois exagérément créatives J

Comment réagir en tant que manager ?

=> Acceptez toutes les propositions faites, dans la mesure du possible

=> Valorisez les efforts fournis

=> Regardez le chemin parcouru et félicitez la personne

=> Faites ensemble la liste des prochaines étapes

=> Restez ferme sur ce qui est négociable et ce qui ne l’est pas

Phase 5 : L’implication / La sérénité

Ce que les gens disent : « je reconnais que c’était la bonne décision », « on aurait dû le faire avant », « c’est mieux comme ça »…

Comment les gens se sentent ? Ils éprouvent des émotions positives et sont dans la construction.

A quoi consacrent-ils leur énergie ? Toute l’énergie est mobilisée pour passer à l’action. Les personnes sont convaincues par ce changement et ont envie de s’impliquer, de défendre même ce changement.

Comment réagir en tant que manager ?

=> Soyez disponible et reconnaissant

=>Tirez les leçons apprises de cette période

=> Valorisez les personnes pour leur implication

=> Définissez de nouveaux objectifs

=> Préparez-vous au prochain changement ;)

Et si vous souhaitez en parler, Marie-Aude reste disponible ! Par mail (marie-aude.tran(arobase)valeursetvaleurs.com) ou par tel : 07 82 11 20 70

Valeurs & Valeur est une start-up qui crée des pédagogies innovantes pour atteindre la performance ET l’épanouissement en entreprise.

Valeurs & Valeur est une start-up qui crée des pédagogies innovantes pour atteindre la performance ET l’épanouissement en entreprise.